Comment avoir le permis bateau ?

Vous rêvez de passer les prochaines vacances sur un bateau ? Sachez que vous devrez soit louer les services d’un skipper soit obtenir le permis bateau sinon ce ne sera qu’un rêve comme tous les autres…

Quels sont les différents permis bateaux de plaisance ?

Tout comme pour les véhicules terrestres, il existe aussi diverses catégories de permis bateau.

Pour naviguer dans les eaux intérieures

  • En première place, on retrouve le permis fluvial ou option eaux intérieures qui permet de voguer sur les lacs, les canaux et les fleuves avec un bateau ayant une longueur ne dépassant pas les 20 mètres.
  • Le second est aussi un permis fluvial, mais pour cette fois-ci, il est accompagné d’une extension grande plaisance fluviale qui permet de naviguer sur les plans d’eaux, les fleuves et les canaux avec un bateau de grande taille (+ de 20 mètres).

Pour naviguer en mer

  • La troisième catégorie de permis est réservée pour ceux qui veulent faire une petite virée en mer, il s’agit du permis côtier. Tout comme le permis fluvial, le permis côtier permet aussi de piloter un bateau à moteur, mais à une distance limitée de la côte : pas plus de 5000 nautiques (10 kilomètres) de la côte et pas plus de 6000 nautiques (12 kilomètres) d’un abri.
  • Le dernier permis est un permis côtier avec extension hauturière. Sa différence avec les trois autres, c’est qu’il permet de piloter un bateau, que ce soit en mer ou sur un plan d’eau, sans limite de distance.

Comment obtenir le permis bateau ?

Pour passer le permis bateau, il faut être âgé d’au moins 16 ans le jour de l’examen. Cet âge sera fixé à 18 ans lorsque le candidat se présentera au permis fluvial avec extension grande plaisance fluviale. Avant de passer l’examen, il faut d’abord suivre une formation dans un bateau-école (minimum 5 h de théorie).

L’obtention du permis bateau n’est pas gratuite, il faut au moins débourser 108 euros en timbres fiscaux + les frais de bateau école

Vous aimerez aussi...